Conférence de Richard Gage le 11 novembre 2008 à l'Université de Genève

Click to zoom the image
Dans le cadre d'une tournée européenne de 9 conférences (Londres, Madrid, Vienne, Genève, Paris, Aachen, Bruxelles/LLN, Hambourg et Berlin) Richard Gage, spécialiste en structures métalliques lourdes, et président de l'association Architects & Engineers for 9/11 Truth qui regroupe aujourd'hui plus de 500 architectes et ingénieurs réclamant l'ouverture d'une enquête officielle indépendante sur les attentats du 11/9, a présenté devant un auditoire de plus de 200 personnes les éléments de preuve de la démolition contrôlée explosive des 3 tours du WTC.

Ce groupe de professionnels, qualifiés et compétents, a été fondé par Richard Gage, architecte californien et concepteur de structures à charpente d'acier depuis plus de 20 ans. Lors de chacune de ses conférences, il établit, démontre et dénonce les points faibles des enquêtes officielles sur le 11 septembre :

  1. indices supprimés, ignorés ou détruits
  2. modèles informatiques déficients
  3. mécanismes d'effondrement contradictoires
  4. hypothèses invraisemblables

Un nombre important d'éléments indique que les Tours jumelles et le World Trade Center 7 ont probablement été détruits par démolition contrôlée. Richard Gage déclare :

"Les 520 architectes et ingénieurs que je représente veulent savoir pourquoi les rapports officiels ont omis tous les indices légaux et scientifiques d'importance cruciale liés à la démolition explosive contrôlée de chacun des 3 gratte-ciel du WTC le 11/9."

Suite à cette conférence, le journal "Le Courrier" a publié un article dans ses colonnes relatant cet événement. Merci au Courrier pour son courage rédactionnel.